Le Serveur DNS ne Répond Pas : Comment Résoudre ce Problème

Vous rencontrez parfois l’irritant message « Serveur DNS ne répond pas » Vous vous demandez pourquoi cela se produit et surtout comment résoudre ce problème agaçant ? Nous allons explorer les raisons courantes derrière cette erreur et, plus important encore, vous guider étape par étape pour la résoudre.

Table des matières

Serveur DNS 

Le système de noms de domaine, ou DNS, est souvent comparé à l’annuaire téléphonique d’Internet. À sa base, le DNS convertit des noms de domaine lisibles par les humains, tels que « www.exemple.com », en adresses IP, telles que « 192.0.2.1« . Ces adresses IP sont utilisées pour localiser et identifier les services et les dispositifs informatiques sur Internet.

En termes simples, lorsque vous saisissez l’adresse d’un site web dans la barre de recherche de votre navigateur, votre ordinateur utilise le DNS pour trouver l’adresse IP associée à ce nom de domaine. Une fois que cette adresse IP est obtenue, votre navigateur peut charger le site web souhaité.

Les serveurs DNS jouent donc un rôle essentiel dans la manière dont nous naviguons sur Internet. Ils travaillent en coulisses, en grande partie invisibles pour l’utilisateur moyen, mais sans eux, la navigation sur le Web serait une expérience bien plus compliquée et moins fluide.

Fonctionnement du DNS 

Le système DNS est un élément fondamental de l’architecture d’Internet, garantissant une navigation fluide et intuitive. Pour comprendre son fonctionnement, examinons le processus de résolution DNS étape par étape :

1. Requête initiale

Tout commence lorsque vous saisissez un nom de domaine, comme www.exemple.com, dans la barre d’adresse de votre navigateur. Votre ordinateur ou appareil mobile ne comprend pas intrinsèquement la signification de ce nom en termes de localisation sur le Web. Il a besoin de le traduire en une adresse IP.

2. Interrogation du cache local

Avant de demander à un serveur DNS externe, votre ordinateur vérifie s’il a déjà l’adresse IP associée à ce nom de domaine dans son propre cache local, résultant de demandes antérieures.

3. Requête au serveur DNS récursif

Si l’adresse IP n’est pas dans le cache local, la requête est envoyée à un serveur DNS récursif, généralement géré par votre fournisseur d’accès Internet. Ce serveur dispose d’un cache plus étendu, contenant les adresses IP de nombreux noms de domaine déjà demandés par d’autres utilisateurs.

4.Interrogation des serveurs DNS racine

Si le serveur DNS récursif ne possède pas l’information en cache, il interroge ensuite les serveurs DNS racine. Ces 13 serveurs, qui constituent la base de la hiérarchie DNS, ne fournissent pas directement l’adresse IP associée au nom de domaine, mais ils dirigent le serveur récursif vers le serveur de nom de domaine de premier niveau (TLD) approprié (par exemple, .com, .net, .org).

5. Interrogation du serveur DNS de premier niveau

Le serveur DNS de TLD reçoit la requête et oriente ensuite le serveur récursif vers le serveur DNS spécifique à ce domaine, connu sous le nom de serveur DNS autoritatif.

6. Récupération auprès du serveur DNS autoritatif 

C’est le DNS autoritatif qui détient finalement le bon enregistrement correspondant au nom de domaine demandé. Il renvoie l’adresse IP correcte au serveur DNS récursif.

7. Réponse à l’utilisateur

Une fois que le DNS récursif a obtenu l’adresse IP, il la transmet à l’ordinateur ou à l’appareil de l’utilisateur. Le navigateur peut alors établir une connexion avec le serveur Web hébergeant le site en question et charger la page.

8. Mise en cache

Pour accélérer les futures demandes, le DNS récursif stocke l’association entre le nom de domaine et l’adresse IP pendant un certain temps. De même, l’ordinateur ou l’appareil de l’utilisateur stockera cette association dans son cache local.

Résolution d’un problème de serveur DNS qui ne répond pas 

Lors de votre navigation sur Internet, le dernier message que vous souhaitez voir est une erreur. L’une des erreurs les plus frustrantes est probablement : « Le serveur DNS ne répond pas » ou « DNS server not responding« . Heureusement, ce problème est généralement assez simple à résoudre. Voici quelques étapes que vous pouvez suivre :

1. Redémarrer votre routeur

Cela peut sembler évident, mais de nombreux problèmes peuvent être résolus en redémarrant simplement votre routeur. Cela réinitialise votre connexion et peut résoudre tout conflit avec le serveur DNS.

2. Vérifiez votre connexion

Assurez-vous que tous les câbles sont correctement connectés. Si vous utilisez une connexion sans fil, vérifiez la qualité de la réception.

3. Changer le serveur DNS 

Parfois, le problème peut provenir du serveur DNS de votre fournisseur d’accès Internet. Heureusement, il existe des serveurs DNS publics que vous pouvez utiliser, tels que Google DNS (8.8.8.8 et 8.8.4.4) ou OpenDNS (208.67.222.222 et 208.67.220.220). Vous pouvez modifier ces paramètres dans les propriétés de votre connexion Internet.

4. Effacez le cache DNS

Votre ordinateur stocke temporairement les adresses IP des sites que vous visitez pour accélérer les futures visites. Cependant, si l’une de ces adresses est corrompue, cela peut causer le problème. Vous pouvez effacer le cache DNS en utilisant des commandes spécifiques selon votre système d’exploitation.

5. Désactivez les VPN et autres logiciels

Si vous utilisez un VPN ou d’autres logiciels qui affectent votre connexion Internet, essayez de les désactiver pour voir si cela résout le problème.

6. Consultez votre fournisseur d’accès Internet

Si aucune des solutions précédentes ne fonctionne, le problème peut provenir de votre fournisseur d’accès Internet. Dans ce cas, contactez leur support pour obtenir de l’aide.

7. Mettez à jour vos pilotes de carte réseau

Des pilotes obsolètes ou corrompus peuvent causer des problèmes de connexion. Assurez-vous que les pilotes de votre carte réseau sont à jour.

8. Réinitialisez les paramètres TCP/IP

Une corruption des paramètres TCP/IP peut également provoquer des problèmes DNS. Vous pouvez les réinitialiser en utilisant des commandes spécifiques selon votre système d’exploitation.

9. Vérifiez le fichier Hosts

Le fichier Hosts est utilisé par le système d’exploitation pour mapper les noms d’hôtes aux adresses IP. Vérifiez ce fichier pour vous assurer qu’il ne contient pas d’entrées indésirables.

10. Utilisez la commande tracert

Cette commande permet de voir le chemin emprunté par les paquets pour atteindre une adresse IP. Elle peut vous aider à identifier où se situe le problème.

11. Désactivez temporairement votre antivirus

Certains logiciels antivirus peuvent interférer avec votre connexion réseau. Essayez de désactiver temporairement votre antivirus pour voir si cela résout le problème.

12. Essayez un autre navigateur

Parfois, le problème peut provenir du navigateur lui-même. Essayez d’accéder au site web via un autre navigateur pour voir si le problème persiste. Si le problème de « serveur DNS ne répond pas » persiste régulièrement, envisagez des solutions à long terme, telles que changer de fournisseur d’accès Internet ou investir dans un routeur de meilleure qualité.

Causes possibles d’un problème de serveur DNS 

Maintenant, explorons les causes possibles de ces dysfonctionnements :

Problèmes du côté du fournisseur d’accès à Internet (FAI)

Les FAI gèrent leurs propres serveurs DNS pour leurs clients, mais ceux-ci peuvent rencontrer des problèmes tels que la surcharge, la maintenance ou les pannes matérielles.

Problèmes avec le routeur

Le routeur de votre domicile est la passerelle vers Internet. Des problèmes tels que la configuration incorrecte ou des pannes matérielles peuvent perturber la résolution DNS.

Problèmes logiciels

Les caches DNS corrompus, les logiciels malveillants ou les interférences de logiciels tiers peuvent également causer des problèmes DNS.

Problèmes du côté du serveur du site web

Des problèmes tels que l’expiration du domaine ou une configuration DNS incorrecte du côté du propriétaire du site web peuvent rendre le site inaccessible.

Problèmes liés à la propagation DNS

Lorsque des sites web changent de serveur ou que des modifications DNS sont apportées, ces changements peuvent mettre du temps à se propager sur Internet, ce qui peut entraîner des interruptions pour certains utilisateurs.

Attaques DDoS ciblant les serveurs DNS

Les attaques DDoS visent à inonder un serveur de demandes, le rendant incapable de répondre aux demandes légitimes. Les serveurs DNS sont des cibles fréquentes de ces attaques.

Comment vérifier les paramètres de votre serveur DNS 

Pour garantir une navigation fluide et une résolution d’adresse optimale, il est essentiel que votre serveur DNS fonctionne correctement. Voici quelques étapes pour vérifier vos paramètres DNS :

 

Identifiez les serveurs DNS utilisés

Selon votre système d’exploitation, vous pouvez trouver les adresses des serveurs DNS utilisés.

Testez la résolution des noms: Utilisez les commandes nslookup ou dig pour tester la résolution des noms de domaine.

Vérifiez les temps de réponse: Utilisez des outils tels que ping ou mtr pour évaluer la latence entre votre machine et vos serveurs DNS.

Vérifiez les entrées DNS spécifiques: Si vous gérez votre propre domaine, assurez-vous que les enregistrements DNS sont correctement configurés.

Inspectez la configuration du serveur: Si vous gérez votre propre serveur DNS, vérifiez sa configuration pour vous assurer qu’elle est à jour et sécurisée.

Mises à jour et correctifs: Assurez-vous que votre logiciel de serveur DNS est à jour avec les derniers correctifs de sécurité.

Consultez les journaux: Examinez régulièrement les journaux de votre serveur DNS pour repérer toute activité suspecte ou des erreurs récurrentes.

Sécurisez votre serveur: Utilisez des mesures telles que DNSSEC pour sécuriser les réponses DNS, et envisagez d’utiliser des listes d’accès pour limiter les requêtes aux clients autorisés.

Surveillance et alertes: Mettez en place des outils de surveillance pour être alerté en cas de dysfonctionnement de votre serveur DNS.

Serveurs DNS secondaires: Avoir un serveur DNS secondaire ou utiliser un service tiers peut garantir une résolution continue en cas de défaillance du serveur DNS principal.

FAQ : Ce que vous devez savoir pour résoudre les problèmes de serveur DNS

Faut-il obligatoirement utiliser un serveur DNS ?

 Non, l’utilisation d’un serveur DNS n’est pas obligatoire, mais elle facilite la navigation sur Internet en convertissant les noms de domaine en adresses IP.

Existe-t-il des DNS privés ?

Oui, il existe des serveurs DNS privés utilisés dans des réseaux privés ou des entreprises pour résoudre des noms de domaine spécifiques à cet environnement.

Comment changer de serveur DNS ?

Vous pouvez changer de serveur DNS en ajustant les paramètres de votre connexion Internet.

Qu’est-ce qu’une adresse IP ?

Une adresse IP est un identifiant numérique unique attribué à chaque appareil connecté à un réseau informatique.

Que signifie le message d’erreur « DNS server not responding » ?

Ce message indique que le serveur DNS auquel votre système tente de se connecter ne répond pas, empêchant la résolution des noms de domaine en adresses IP.

Qu’est-ce qu’un adaptateur réseau ?

Un adaptateur réseau est un composant matériel ou logiciel permettant à un appareil de se connecter à un réseau informatique. Il assure la communication entre l’appareil et le réseau.

Assurez-vous de suivre ces étapes pour résoudre les problèmes liés au serveur DNS et garantir une expérience de navigation Internet fluide.

Pour plus d’informations:

Recommended For You

About the Author: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *