Attention : perte de fonctionnalités sur iPhone hors d’Europe!

Depuis le début de mars, Apple est contraint de se plier au Digital Markets Act (DMA) désormais en vigueur en Europe. Cependant, la société basée à Cupertino semble vouloir en faire le strict minimum, comme le montre cette nouvelle règle importante à prendre en compte pour éviter les désagréments lors de vos voyages en dehors de l’Europe.

Entrée en vigueur du Digital Markets Act en Europe : impact sur Apple

Le 7 mars dernier marquait l’entrée en vigueur du Digital Markets Act en Europe. Ce règlement vise à promouvoir une concurrence plus ouverte, notamment dans le secteur technologique. Parmi les premières entreprises concernées figurent Alphabet (Google), Amazon, Apple, Meta (Facebook), Microsoft et ByteDance.

Pour Apple, cette nouvelle législation implique désormais l’obligation de permettre aux utilisateurs de ses appareils d’accéder à d’autres marchés d’applications que l’App Store. Une contrainte qui contrarie profondément l’entreprise, attachée depuis toujours à la fermeture de son écosystème. Après avoir été contrainte d’adopter l’USB-C au détriment du port Lightning, Apple a dû procéder à une mise à jour d’iOS permettant le téléchargement d’applications provenant d’autres sources que l’App Store en Europe. Cependant, une subtilité mérite d’être soulignée.

Que se passe-t-il lorsque vous quittez l’Europe avec votre iPhone ?

Apple a logiquement restreint cette fonctionnalité à l’Europe. Aux États-Unis et ailleurs dans le monde, l’App Store reste le seul marché d’applications disponible. Mais une question se pose naturellement : que se passe-t-il si un utilisateur européen voyage à l’étranger, dans une zone non soumise au DMA ?

La réponse est désormais claire. Si vous quittez l’Europe pendant plus de 30 jours, vous ne pourrez plus accéder aux marchés d’applications tiers. Les applications déjà téléchargées resteront disponibles, mais vous ne pourrez ni les mettre à jour ni en télécharger de nouvelles tant que vous ne serez pas revenu dans un pays de l’UE ou là où le DMA est en vigueur.

C’est une page de support d’Apple qui explique clairement et en détail cette règle. Pour bénéficier des avantages de la nouvelle législation européenne, il est indiqué que « le pays ou la région associés à votre identifiant Apple doit être défini sur l’un des pays ou régions de l’Union européenne, et vous devez vous trouver physiquement dans l’Union européenne ».

Une tolérance pour les petites vacances

Ainsi, si vous partez en vacances pendant deux semaines en dehors de l’Europe, vous pourrez toujours bénéficier des avantages du DMA sur votre iPhone ou votre iPad, et peut-être même susciter l’envie chez les habitants locaux. Apple accorde une tolérance d’un mois, mais pas plus.

Cependant, cela peut poser problème pour les personnes qui voyagent fréquemment pour des raisons professionnelles, ainsi que pour les « nomades numériques » qui changent régulièrement de pays. Mais il faudra s’y habituer, car Apple, malgré une certaine rigidité affirmée, respecte les règles en Europe sans les étendre ailleurs. Il faudra donc composer avec cette réalité !

Recommandés Pour Vous

A propos de l'Auteur: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *