Canon EOS R7 et EOS R10 : Premiers appareils photo APS-C sans miroir du segment professionnel

Avec les Canon EOS R7 et EOS R10, le constructeur présente ses premiers appareils photo APS-C sans miroir pour le système EOS R. Le R7 se positionne comme un modèle haut de gamme pour la photographie de nature et de sport, tandis que l’EOS R10 est un appareil photo mobile polyvalent. Ils sont rejoints par deux nouveaux objectifs passionnants de la série RF-S.

Canon EOS R7 et EOS R10 dévoilés

Les nouveaux Canon EOS R7 (32,5 mégapixels) et EOS R10 (24,2 mégapixels) apportent la technologie de mise au point automatique intelligente des appareils photo plein format internes de Canon au segment APS-C. Grâce au Deep Learning et au Dual Pixel CMOS AF II, les sujets en mouvement tels que les véhicules, les animaux et les personnes sont détectés et suivis sur toute la surface du capteur avec une détection précise de la tête, du visage et des yeux. Selon le constructeur, l’autofocus serait parfaitement adapté même dans des conditions d’éclairage difficiles avec jusqu’à -5 EV ou -4 EV. Cela signifie que les animaux en plein mouvement ou les scènes de sport rapides peuvent être capturés avec précision. Les deux appareils photo sont dotés d’une mise au point automatique par toucher et glisser, tandis que l’EOS R7 offre une combinaison nouvelle et innovante de molette et de multicontrôleur AF (joystick).

Caractéristiques des appareils photo

Avec un obturateur mécanique à 15 ips et un obturateur électronique à 30 et 23 ips, les R7 et R10 sont aussi rapides qu’une flèche. Sur le Canon EOS R7, c’est suffisant pour une vitesse d’obturation mécanique maximale de 1/8 000 seconde ou une vitesse électrique maximale de 1/16 000 seconde. Le mode rafale RAW commutable capture jusqu’à 30 images RAW par seconde. Des images individuelles peuvent ensuite être sélectionnées dans la série d’images résultante pour un post-traitement. Grâce à la fonction PreRec, la caméra dans ce mode enregistre même 0,5 seconde avant le début de l’enregistrement. Vous savez : juste avant que l’enfant ou l’animal ne cligne des yeux ou ne détourne le regard.

EOS R7 avec IBIS

Le Canon EOS R7 dispose également d’un stabilisateur d’image intégré (IBIS en abrégé), permettant quelques secondes d’exposition à main levée. Jusqu’à huit niveaux d’exposition peuvent ainsi être compensés. Pour la première fois sur les appareils photo EOS, le système IS est utilisé pour niveler l’horizon lorsque la fonction Auto Level est activée. Dans le même temps, l’IBIS fonctionne désormais également avec le nouveau mode Panorama pour compenser le bougé de l’appareil photo lors du panoramique. Les nouveaux capteurs APS-C de 32,5 et 24,2 mégapixels des EOS R7 et EOS R10 offrent une plage plus large que le plein format. Les modes Dual Pixel RAW ainsi que HEIF, Compact RAW et HDR sont également proposés. Grâce à Digital Lens Optimizer, les fichiers JPEG stockés dans l’appareil photo sont également lus automatiquement, tandis que l’appareil photo corrige directement les aberrations sans affecter l’image.

Conception et connectivité

Le corps du Canon EOS R7 est stabilisé. L’EOS R7, avec batterie et carte SD, pèse 612 grammes. Pour le Canon EOS R10, il ne pèse que 429 grammes, ce qui rend les deux appareils photo parfaits pour les déplacements. Cependant, seul le corps du R7 est robuste et résistant aux intempéries.

Vidéos 4K à 60 FPS

Les Canon EOS R7 et EOS R10 peuvent enregistrer des vidéos en résolution 4K jusqu’à 60 FPS, mais les images sont recadrées au cours du processus. Sinon, la 4K à 30 images par seconde est possible en plein écran. Les vidéos sont créées à partir des données du capteur 7K ou 6K via un suréchantillonnage, ce qui promet une qualité d’image améliorée. La batterie incluse permettrait jusqu’à six heures (EOS R7) ou jusqu’à deux heures (R10) d’enregistrement en 4K60. Les deux modèles prennent en charge l’enregistrement en HDR PQ avec une plage dynamique élevée avec un étalonnage minimal.

Connectivité complète

Les caméras s’appuient sur un viseur électronique de 2,36 millions de pixels. Des cadrans configurables individuellement et un écran LCD rotatif et inclinable permettent une utilisation facile. À cela s’ajoute un flash intégré, ainsi que la possibilité d’installer deux cartes SD UHS-II dans le boîtier de l’EOS R7. Les deux caméras communiquent sans fil via WLAN et Bluetooth. Via l’application Camera Connect, les deux caméras peuvent même être contrôlées sans fil ou à distance via USB-C.

Recommended For You

About the Author: Idriss

En tant que rédacteur high-tech passionné et auteur de ce blog dédié au marketing dans le domaine de la technologie, Idriss incarne une fusion unique de la créativité et de la technologie. Avec une carrière enrichissante dans le domaine du marketing et une passion inextinguible pour les dernières avancées technologiques, Idriss apporte une perspective unique à notre blog qui engage et éduque notre public. En dehors de son travail, Idriss reste un passionné de nouvelles technologies. Il adore découvrir les derniers gadgets, suivre les lancements de produits et partager ses découvertes avec la communauté high-tech. Idriss est également un grand amateur de science-fiction, ce qui alimente sa créativité et son imagination dans le domaine de la technologie. Vous trouverez régulièrement les contributions d'Idriss sur notre blog, où il s'efforce de vous apporter les dernières nouvelles, analyses et commentaires du monde passionnant de la technologie et du marketing. Restez à l'écoute pour des informations pertinentes et des perspectives uniques sur les sujets brûlants de l'industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *