Comment réussir sa migration Magento 2 ?

0
61

Le CMS Magento, avec sa dernière technologie, fournit ses atouts les plus étonnants à votre e-commerce. Cependant, pour y avoir accès, vous devez d’abord migrer vers Magento 2. C’est une procédure assez simple si vous planifiez bien et évitez certains pièges.

Nous vous présentons ici les erreurs à éviter pour réussir votre migration Magento 2.

Retarder la migration Magento

La transition vers Magento 2 est tout sauf simple. Cependant, il est essentiel d’effectuer un changement technologique aussi rapidement que possible, et non un changement de plateforme.

En effet, Adobe a arrêté la maintenance des applications Magento 1.x à partir de juin 2020. En continuant à utiliser la version précédente, vous vous exposez à :

  • Des incompatibilités avec les nouvelles technologies ; 
  • Des problèmes de performance ; 
  • Des problèmes d’évolutivité ; 
  • Des failles de sécurité.

De plus, en repoussant l’échéance, vous continuez à investir dans une version qui sera bientôt obsolète. Pour éviter d’être confronté à de telles difficultés, il est donc conseillé de réaliser votre migration Magento le plus tôt possible.

Si vous souhaitez faciliter la transition, adoptez la plateforme OpenMage LTS. Il s’agit d’un projet communautaire qui permet aux utilisateurs de Magento 1.x OEL de continuer à utiliser une plateforme Magento sûre, fiable et conforme aux normes PCI.

Gardez à l’esprit le MVP de Magento 1.x

Magento 2 offre de nouvelles fonctionnalités telles que des performances améliorées, une interface backend repensée, une pile technologique modernisée, des outils de marketing et de référencement mis à jour, etc. Tous ces avantages, cependant, ne sont applicables qu’à la version native de Magento.

En d’autres termes, le MVP (minimum viable product) n’est pas affecté. Il est naturel de vouloir conserver l’étendue des fonctionnalités que vous avez travaillé dur pour affiner via les modules communautaires, les innovations particulières et les services externes. Cependant, plus vous la conserverez, plus la migration sera longue.

Ignorer le cahier des charges

Commencer par le périmètre fonctionnel de Magento 1 et progresser vers le périmètre fonctionnel de Magento 2 semble diminuer la difficulté de créer et de rédiger un cahier des charges. Cependant, en procédant ainsi, le développement du backlog de la version 2.x risque de se compliquer.

En effet, commencer par le code de Magento 1 ne permet pas d’identifier à l’avance la source d’un comportement spécifique. Différents modules, par exemple, peuvent remplacer la même capacité de base. Ensuite, afin de distinguer les modules natifs des modules qui surchargent la fonctionnalité, il faut examiner les spécificités du code de chaque module.

Ignorer les API, les synchronisations et les services externes

Avant de commencer la migration, il est essentiel de matérialiser toutes les connexions, flux et interfaces. En effet, les outils qui complètent l’environnement de vente de la plateforme sont critiques. Leur mise en place et l’établissement d’un système interconnecté et compliqué peuvent nécessiter plusieurs années d’efforts.

En outre, dans le cas des contributeurs ultérieurs, la préservation des avancées est souvent négligée. Ceci est souvent couplé à un manque de compréhension de la vue macro des systèmes de soutien de la plate-forme.

En résumé

Il est essentiel de commencer la migration de Magento vers Magento 2 le plus tôt possible. Assurez-vous de définir vos spécifications, évitez de viser un MVP isopérimé, et assurez-vous que toutes les connexions, flux et interfaces sont matérialisés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici