La Cote En Hausse : Vos Vieilles Consoles de Jeu Vidéo Ont Peut-Être Plus de Valeur Que Vous Ne le Pensez !

D’année en année, la valeur des anciennes consoles de jeu augmente, ce qui ravit les collectionneurs. Jetons un coup d’œil aux prix actuels de la NES, de la Nintendo 64 et de la Dreamcast.

La tendance au Rétrogaming à la Paris Games Week

Le retrogaming est clairement en vogue, comme en témoigne la Paris Games Week, le salon français du jeu vidéo. Si vous avez la chance de posséder de vieilles consoles qui prennent la poussière dans vos placards, il se pourrait que vous puissiez en tirer un joli profit.

La montée en valeur de la Nintendo 64

La Nintendo 64, sortie en France en 1997, connaît une augmentation de sa valeur au fil des années, après une période de baisse significative à la suite de l’arrêt de sa commercialisation. Aujourd’hui, son prix peut osciller entre 90 et 100 euros, en fonction de son état, selon les informations fournies par le magasin spécialisé dans les produits d’occasion, Easycash. Il est intéressant de noter que ces consoles de collection connaissent une forte demande et voient leurs prix augmenter depuis quelques années.

La NES retrouve de la valeur

La NES (Nintendo Entertainment System), qui a fait son entrée en France en 1987, voit également son prix remonter depuis quelques années, après une période de baisse entre 2017 et 2019. Actuellement, on peut la trouver entre 80 et 90 euros, bien que certains revendeurs en proposent à des prix allant de 100 à 150 euros.

Le Game Boy Color et la Playstation

En restant chez Nintendo, le Game Boy Color, le deuxième modèle de la console portable emblématique du fabricant japonais, peut être vendu entre 70 et 110 euros, en fonction du modèle et de la couleur. Cette console, qui est apparue en France en 1990, a été vendue à plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde et a cessé d’être produite en 2003. En ce qui concerne la Playstation, qui est sortie en France en 1995, elle se négocie actuellement aux alentours de 45 euros chez Easycash.

La popularité croissante de la Dreamcast et de la Neo Geo

La Dreamcast de Sega est actuellement proposée à un prix d’environ 120 euros, ce qui reflète l’engouement croissant pour les consoles rétro, d’autant plus que la première Playstation se vendait à peine une quinzaine d’euros en 2015. Cependant, la véritable perle rare pour les collectionneurs est la Neo Geo, une console fabriquée et vendue par l’entreprise japonaise SNK, qui n’était pas très répandue à sa sortie. Son prix de revente atteint actuellement environ 600 euros.

Attention aux arnaques

Sur les sites de vente en ligne, tels que Leboncoin, les prix sont généralement similaires, bien que des variations puissent survenir en fonction de l’état de la console. Il est important de noter que certaines annonces affichent parfois des prix exorbitants, en mettant en avant des pièces rares. Si vous envisagez d’acquérir l’une de ces consoles, il est recommandé de vérifier les prix pratiqués sur différents sites pour éviter les arnaques.

Un intérêt persistant pour les consoles rétro

Même des années après leur sortie, ces consoles continuent de susciter un vif intérêt. Les jeux emblématiques associés à ces consoles sont devenus un argument de vente pour les fabricants. Par exemple, chez Nintendo, l’abonnement au Nintendo Switch Online offre un accès aux jeux de la catégorie « retrogaming ». Les jeux classiques demeurent également très prisés, avec les cartouches de Game Boy, la petite console portable de Nintendo, se vendant parfois pour plus de cent euros, en particulier les premiers titres de la franchise Pokémon (versions Rouge, Jaune et Bleue), ainsi que Tetris et Super Mario Bros.

Plus d’informations dans cette vidéo :

 

Recommandés Pour Vous

A propos de l'Auteur: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *