Le robot-cuiseur Thermomix mise encore plus sur la France

Vorwerk, le fabricant du célèbre robot-cuiseur Thermomix, construit une seconde usine en France, dans l’Eure-et-Loir, qui devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année 2024. Ce nouveau site vise à permettre à l’entreprise d’internaliser la production de certains composants stratégiques.

Lors du sommet Choose France du 11 juillet 2022, le groupe allemand Vorwerk avait annoncé son intention d’investir 57 millions d’euros dans son site en Eure-et-Loir pour créer une seconde usine de production de son robot culinaire Thermomix. Cette nouvelle usine, d’une superficie de 14 000 m², devrait générer la création de 74 emplois.

Vorwerk est présent à Cloyes-sur-le-Loir depuis plus de 50 ans, où il a établi son premier site de production français comptant 400 salariés. Le groupe allemand a choisi d’implanter le second site de production dans l’agglomération du Grand Châteaudun, renforçant ainsi son engagement sur ce territoire.

Ce projet s’inscrit dans une stratégie globale à long terme visant à garantir l’indépendance de la production de Vorwerk, notamment en internalisant progressivement la fabrication de composants stratégiques et d’accessoires. Le nouveau site augmentera la capacité de production des robots-cuiseurs et produira notamment les spatules et les bols du célèbre robot-cuiseur. Jusqu’à présent, cette production était sous-traitée en Asie.

« Nous voulons installer ici des technologies qui sont actuellement chez nos fournisseurs », a déclaré le Dr. Michael Homuth, directeur de la production du groupe Vorwerk. L’entreprise emploie environ 2000 salariés en France, ainsi que plus de 11 000 conseillers Thermomix indépendants.

Plus d’informations dans cette vidéo :

 

Recommended For You

About the Author: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *