Les avancées spectaculaires d’Optimus, le robot équipé d’intelligence artificielle développé par Tesla

Dans une vidéo récente, Elon Musk a présenté les impressionnants progrès réalisés par le robot Optimus, créé par Tesla, un an après son annonce. Parmi ses nouvelles fonctionnalités, on peut noter l’auto-calibration des mains et sa capacité à trier des objets, tout en effectuant des poses de yoga.

Près d’un an après son annonce par Elon Musk lors de la conférence AI Day 2022 de Tesla, le robot Optimus a connu des avancées significatives. Conçu pour alléger le travail humain pénible, cet humanoïde en acier développé par le constructeur américain a développé de nouvelles capacités au cours des 11 derniers mois et a également gagné en agilité. Ces progrès sont démontrés par le dynamique PDG de Tesla lui-même dans une courte vidéo partagée le 25 septembre sur X (anciennement Twitter).

La vidéo dévoile plusieurs des nouvelles capacités du robot de Tesla, qui, bien que semblant anodines à première vue, exigent en réalité dextérité et réflexion. Parmi les nouveautés présentées dans la vidéo, on peut noter la capacité d’Optimus à localiser ses membres dans l’espace et à calibrer ses bras et ses jambes sans aucune assistance extérieure, en se basant uniquement sur sa vision et les capteurs de position intégrés dans ses articulations. Grâce à son réseau neuronal amélioré, l’humanoïde est désormais capable d’apprendre de nouvelles tâches, telles que le tri et le rangement d’objets.

Dans la vidéo, on peut le voir trier instantanément des cubes Lego dans des boîtes en fonction de leur couleur. Le robot est également capable de s’adapter lorsque quelqu’un tente de le perturber, et il démontre une grande agilité en replaçant les cubes qui tombent à l’envers. La vidéo met également en lumière quelques poses de yoga que Optimus peut reproduire avec souplesse et équilibre, illustrant ainsi sa capacité à avoir une perception précise de son corps et de ses membres.

Initialement conçu pour l’industrie, Optimus devrait avoir une hauteur d’environ 1,80 mètre et peser environ 73 kilogrammes. Selon les annonces de Tesla, ce robot devrait être capable de supporter une charge maximale de 20 kilogrammes tout en se déplaçant à une vitesse de 8 km/h. À terme, il devrait être en mesure de répondre à des commandes verbales complexes et d’effectuer des manipulations précises, même dans des environnements potentiellement dangereux tels que les laboratoires, les usines ou les sites nucléaires.

La date de début de production d’Optimus reste toutefois incertaine. Bien que 2023 ait été initialement annoncé comme la période de lancement, Elon Musk n’a pas donné de nouvelles informations à ce sujet ces derniers mois, et la vidéo publiée récemment ne mentionne pas de date de production précise.

Recommandés Pour Vous

A propos de l'Auteur: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *