Les Performances Impressionnantes des Puces Apple M3 et M3 Max enfin Révélées

Les résultats de tests des processeurs Apple Silicon M3 et M3 Max font leur apparition sur la plateforme de benchmark Geekbench. Alors que les performances du M3 se révèlent respectables, le M3 Max surprend en affichant des performances exceptionnelles. Les tout premiers exemplaires des iMac et MacBook Pro équipés de processeurs Apple Silicon M3 et M3 Max sont parvenus entre les mains des journalistes et des influenceurs, comme en témoigne la profusion de données de test disponibles dans la base de données de Geekbench 6.

M3 : Des performances de premier ordre

Le benchmark Geekbench est un outil qui permet d’évaluer les performances des processeurs, et son avantage réside dans le fait qu’il est compatible avec diverses plateformes (x86, ARM) et systèmes d’exploitation (Windows, macOS et Linux). Cela offre la possibilité de comparer les performances de différents processeurs, bien que certaines variations soient connues. Par exemple, les scores sont généralement plus élevés sous Linux que sous Windows, et les performances multicœurs des processeurs multithreadés sont souvent sous-évaluées.

Le score Single-Core permet d’évaluer les performances d’un seul cœur CPU, mesurant ainsi l’efficacité de l’architecture utilisée. Dans cette catégorie, les cœurs CPU du M3 surpassent de 25 % ceux du M1 et de 13 % ceux du M2.

M3 Max : Un bond considérable en termes de performances

Le score Multi-Core, qui évalue les performances de l’ensemble des cœurs d’un processeur, enregistre une amélioration constante pour le M3. Il affiche une augmentation de 38 % par rapport au M1 et de 15 % par rapport au M2. Il est important de noter que le nombre de cœurs et leur répartition n’ont pas changé depuis l’Apple Silicon M1, ce qui indique un progrès générationnel significatif.

En revanche, le M3 Max fait une entrée remarquée avec une amélioration de 63 % par rapport au M1 Max et de 38 % par rapport au M2 Max. Il se montre seulement 3 % moins performant que le M2 Ultra, qui combine deux M2 Max. Cette avancée remarquable est en partie attribuable à l’architecture des cœurs du M3, tout en bénéficiant de l’augmentation du nombre de cœurs du M3 Max, passant de 8 à 12 unités Performance, pour un total de 16 cœurs (12 pour le M2 Max).

Absence du M3 Pro

Au milieu de ces résultats, il est à noter l’absence d’un processeur : le M3 Pro. Alors que les M3 et M3 Max sont largement représentés dans la base de données de Geekbench, aucune donnée ne concerne le M3 Pro. Il est possible qu’Apple ait choisi de ne pas le mettre en avant dans les tests de ses MacBook Pro 14 et 16 pouces. Des réponses à cette question devraient rapidement émerger, car les produits seront disponibles à partir du 7 novembre.

Il convient de souligner que les résultats obtenus permettent principalement de comparer les niveaux de performance entre différentes générations de processeurs Apple Silicon M, en tenant compte des variations mentionnées précédemment. Nous sommes impatients de mettre la main sur les MacBook Pro 14 pouces M3 Pro/M3 Max ainsi que sur l’iMac 24 pouces équipé du M3 pour vous offrir une analyse approfondie.

Plus d’informations dans cette vidéo :

 

Recommended For You

About the Author: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *