Les points faibles de la nouvelle Peugeot e-5008 électrique

Peugeot a récemment dévoilé sa dernière création électrique, la e-5008. Sur le plan théorique, elle présente des atouts considérables, offrant un espace généreux pour les passagers et les bagages ainsi qu’une autonomie remarquable. Cependant, malgré ces avantages, cette voiture électrique montre un recul sur un aspect essentiel de sa modularité et de son habitabilité.

La e-5008 en quelques mots

La Peugeot e-5008 nouvelle génération se démarque comme une option électrique des plus attrayantes. Avec une autonomie impressionnante de 665 km selon le cycle mixte WLTP dans sa version haut de gamme, elle offre également un espace intérieur généreux pouvant accueillir jusqu’à 7 passagers et offrant un habitacle XXL idéal pour transporter une grande quantité de bagages.

Comparée à sa prédécesseure thermique, la e-5008 affiche des améliorations significatives, notamment en ce qui concerne l’espace de chargement. En configuration cinq places avec la troisième rangée rabattue, le coffre bénéficie d’un gain de 47 litres par rapport au modèle précédent. De plus, en configuration 7 places, le volume de chargement est doublé par rapport à la génération précédente, offrant respectivement 748 et 259 litres dans ces deux configurations.

Attention à la configuration avec deux moteurs

Il est important de prendre en compte les différents aspects liés à la Peugeot e-5008 électrique, qui sera disponible en trois versions selon la taille de la batterie et le nombre de moteurs. Dans le cas de la configuration avec deux moteurs, offrant une transmission intégrale (4×4), il convient de noter que le second moteur, placé sur l’essieu arrière, entraînera une réduction de 50 litres dans le coffre. Plus précisément, le sous-coffre, initialement d’une capacité de 80 litres, se verra réduit à seulement 30 litres, ce qui constitue un premier point à considérer.

Un autre aspect à prendre en compte concerne les sièges de la deuxième rangée. Contrairement au modèle précédent du 5008, où les trois sièges étaient totalement indépendants avec des assises et des dossiers coulissants et une largeur uniforme, dans cette nouvelle version, le siège central est réduit en largeur pour offrir plus de confort aux deux sièges latéraux. Ainsi, le caractère de « vrai siège » au milieu est perdu. Peugeot justifie ce choix en mettant en avant le fait que peu de clients utilisent régulièrement plus de quatre sièges.

Une configuration en banquette avec des sièges individuels

Au lieu de sièges individuels, la nouvelle Peugeot e-5008 propose une banquette divisée en proportions 2/3 – 1/3. Comme sur le modèle précédent, cette banquette est ajustable en coulissant (15 cm), mais le siège du milieu n’est plus totalement indépendant, car son assise est attachée à l’un des deux sièges latéraux.

Cependant, la bonne nouvelle est que les trois sièges de la deuxième rangée conservent leur capacité d’inclinaison individuelle. En d’autres termes, les trois dossiers restent indépendants. Il est donc possible d’abaisser chaque dossier séparément pour une modularité de chargement accrue.

Une évolution de la troisième rangée ?

La configuration de la troisième rangée évolue également. Fini les sièges indépendants amovibles, désormais remplacés par une banquette fixe. Cela peut être perçu comme une perte en termes de modularité et d’espace disponible. Cependant, la bonne nouvelle est que les dossiers restent indépendants et peuvent être inclinés ou abaissés séparément.

L’accès au fond de la voiture serait faciliter par les grandes portes arrière, offrant une large ouverture, ainsi que par la banquette de la deuxième rangée qui se plie intelligemment pour créer un passage spacieux. De plus, il est souligné que les passagers de la troisième rangée peuvent glisser leurs pieds sous les sièges de la deuxième rangée.

Cela fait du Peugeot e-5008 une véritable voiture à 7 places. Même des adultes peuvent monter à bord de la troisième rangée sans se sentir à l’étroit.

Recommended For You

About the Author: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *