Nintendo Switch 2 : la révolution avec la technologie NVIDIA DLSS

La prochaine Nintendo Switch, surnommée Nintendo Switch 2, pourrait bien marquer un tournant majeur grâce à l’intégration de la technologie NVIDIA DLSS. Selon les rapports provenant d’un podcast de Moore’s Law is Dead, cette innovation pourrait être largement adoptée par les jeux développés pour la console, même si son utilisation restera facultative pour les développeurs.

Le DLSS de NVIDIA pour la Nintendo Switch 2

Le Deep Learning Super Sampling (DLSS) de NVIDIA est une technologie basée sur l’apprentissage profond qui vise à améliorer la résolution graphique tout en préservant les performances. En d’autres termes, elle permet d’obtenir une qualité d’image supérieure même sur des appareils dotés de capacités matérielles limitées. Pour la Nintendo Switch 2, cela signifie que les jeux pourront offrir des graphismes nets et détaillés, malgré les spécifications techniques qui ne rivalisent pas avec celles des consoles de bureau haut de gamme telles que la Xbox Series.

Choix stratégiques pour le SoC de la Nintendo Switch 2

En ce qui concerne le système sur puce (SoC) qui propulsera la Nintendo Switch 2, des décisions stratégiques importantes ont été prises. Selon les informations provenant de Moore’s Law is Dead, NVIDIA a présenté à Nintendo plusieurs options, dont une basée sur l’architecture Ada Lovelace, utilisée dans les cartes graphiques de la série RTX 4000. Cependant, Nintendo aurait préféré une solution plus économique, en optant pour une version optimisée de l’architecture Ampere (RTX 3000) de NVIDIA, connue sous le nom d’Orin. Cette décision semble indiquer une volonté de contenir les coûts tout en fournissant des performances satisfaisantes pour le jeu portable. Il est à noter que certaines fonctionnalités de l’architecture Lovelace, telles que les optimisations, ont été intégrées, ce qui suggère que Nintendo cherche à améliorer les performances sans nécessairement viser le haut de gamme technologique. Ainsi, une architecture hybride entre l’ancienne et la nouvelle génération de GPU NVIDIA pourrait être mise en place.

Capacités de ray tracing pour la Nintendo Switch 2

La Nintendo Switch 2 devrait proposer des capacités de ray tracing, rendues possibles grâce au support DLSS de NVIDIA. Cette fonctionnalité pourrait positionner la console comme un leader dans le domaine du rendu graphique en temps réel pour les appareils portables. Le ray tracing est une technique de rendu qui simule de manière réaliste le comportement de la lumière dans un environnement virtuel, offrant ainsi des résultats visuellement plus réalistes en termes de réflexion et de réfraction de la lumière.

Un équilibre entre innovation et compromis stratégiques

La Nintendo Switch 2 semble être une console qui équilibre l’innovation avec des compromis stratégiques réfléchis. En intégrant des technologies avancées comme le DLSS et le ray tracing, tout en effectuant des choix réfléchis sur les composants internes, Nintendo vise à offrir une expérience de jeu portable de haute qualité sans compromettre la performance ou le coût.

Recommandés Pour Vous

A propos de l'Auteur: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *