Pourquoi utiliser un scanner 3D ?

Le scanner 3D consiste à étudier un objet physique afin d’obtenir des informations qui permettront la reconstruction numérique de cet objet.

À l’aide d’un laser, le scanner calcule la distance qui le sépare de la surface de l’objet examiné afin d’en dessiner une représentation spatiale. Lorsque le laser entre en contact avec la surface de l’objet étudié, des millions de points sont recueillis.

Selon l’appareil, le scanner peut alors déterminer et transcrire numériquement diverses caractéristiques de l’objet examiné, telles que son volume, sa taille, et même ses textures et ses couleurs.

Quelles sont les applications potentielles d’un scanner 3D ?

Au fil des ans, les scanners ont trouvé leur place dans divers environnements professionnels, notamment dans les domaines suivants :-

L’ingénierie mécanique

Par rapport aux relevés manuels traditionnels d’informations, le scanner 3D permet aux entreprises de gagner du temps.

La précision de ces appareils est particulièrement appréciée pour réduire les erreurs humaines, qui peuvent entraîner des problèmes de production, des pertes de temps et le non-respect des délais.

Applications médicales

L’avantage d’utiliser un scanner 3D à des fins médicales est qu’il n’y a aucune inquiétude quant à la nocivité de l’appareil ou au danger pour les patients. Lorsque l’IRM et les rayons X nécessitent l’utilisation de radiations, les chercheurs et les personnes qualifiées, même s’ils déclarent qu’il n’est pas établi qu’ils sont dangereux, prévoient tout de même une réglementation des opérations et avertissent des contre-indications potentielles.

Par ailleurs, grâce à sa précision, le scanner 3D permet de créer des prothèses sur mesure. L’anatomie du patient est donc minutieusement examinée, et une étude peut être menée pour déterminer le dispositif le mieux adapté à sa situation.

L ‘architecture

Dans le domaine de l’architecture, un scanner 3D peut être utilisé pour examiner et générer des données qui seront utilisées pour créer un modèle numérique.

Le but de ce modèle est d’aider les architectes à voir en profondeur les différents aspects qui composent le bâtiment ou la structure à concevoir.

Le scanner peut également participer au processus de réparation en examinant, par exemple, l’épaisseur des cloisons ou en recherchant les déformations potentielles du toit et de la structure.

L’archéologie

Les musées utilisent actuellement des scanners 3D pour numériser ce qui permettra de reproduire ou de restaurer des pièces archéologiques existantes.

Dans le cadre d’une fouille archéologique, le scanner peut également être utilisé pour numériser le site avant la recherche. Les sites des vestiges sont alors identifiés, et une approche de fouille appropriée peut être conçue.

Où se procurer un scanner 3D ?

Plusieurs entreprises proposent actuellement à la vente des modèles de scanners 3D. Le coût de ces appareils varie en fonction de leur qualité et de l’usage auquel ils sont destinés.

Afin de choisir le meilleur scanner pour nos besoins, nous devons d’abord étudier les nombreuses fonctionnalités et capacités de ces produits afin d’identifier celui qui peut répondre efficacement à nos besoins.

Recommended For You

About the Author: Actudigital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *