Quels sont les 16 tendances SEO importantes pour booster vos performances web ?

0
633

16 KPI SEO à suivre pour booster ses performances web

Les KPIs ou Key Performance Indicator constituent un volet important du référencement actuel. La raison en est que beaucoup d’agences abordent le référencement de manière différente. Les KPI garantissent un certain degré de cohérence dans les résultats que les agences peuvent obtenir grâce à eux.

Mais le problème est que peu d’agences ciblent les bons KPI. Et aussi, le fait que tous les KPIs n’ont pas la même importance. Examinons les KPI essentiels à suivre dans le cadre d’un engagement de référencement.

Qu’est-ce qu’un KPI ?

Un KPI, ou indicateur clé de performance, est une mesure qui vous permet d’évaluer l’efficacité d’une certaine activité pour atteindre un objectif spécifique.

Un KPI peut être fourni de différentes manières, comme le nombre de visites sur un site web, le panier moyen d’une boutique en ligne, le nombre de téléchargements d’un livre blanc ou le nombre de vues sur une vidéo. Ils sont définis en fonction des objectifs à atteindre.

KPIs : pourquoi sont-ils essentiels à votre stratégie de webmarketing ?

Vous devez suivre vos ces indicateurs afin d’avoir une idée claire de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas. Si votre stratégie médiatique génère un bénéfice mais que vous n’avez aucune idée de sa provenance, vous ne saurez jamais où investir votre budget marketing.

Par exemple, votre référencement peut être à l’origine de la quasi-totalité de vos prospects qualifiés et de vos ventes, alors que vous gaspillez de l’argent sur d’autres canaux de marketing, comme les annonces PPC, qui n’en génèrent aucun.

Des indicateurs clés de performance bien définis vous permettent d’évaluer l’efficacité d’un plan et, si nécessaire, de prendre des mesures correctives. Ils sont présentés sous la forme d’un tableau de bord et vous permettent de déterminer rapidement si votre contenu fonctionne efficacement ou non.

Grâce à ces informations, vous pouvez abandonner les éléments non rentables de votre stratégie et vous concentrer sur l’amélioration des éléments rentables.

16 KPIs SEO que vous devriez mesurer et pourquoi ?

Temps de chargement des pages

À l’époque, les temps de chargement n’étaient guère un souci pour améliorer le classement. L’amélioration de la couverture Internet et d’autres facteurs technologiques ont changé la donne. Les vitesses de chargement sont devenues plus rapides dans tous les domaines et sont donc devenues un indicateur clé de performance prioritaire.

Aujourd’hui, les vitesses de chargement sont essentielles pour que les sites Web soient mieux classés dans les résultats de recherche. Plus vos sites Web se chargent rapidement, plus ils ont de chances d’être mieux classés. L’une des raisons en est que la vitesse de chargement est directement liée à l’expérience utilisateur.

Tous les moteurs de recherche veulent que leurs utilisateurs obtiennent les résultats les plus rapides possibles. Et compte tenu de cet aspect, la vitesse de chargement est une priorité absolue en tant qu’indicateurs clés de performance. Le simple fait d’augmenter votre vitesse de chargement améliore considérablement les mesures globales de votre site Web.

Le volume du trafic organique

En ce qui concerne les indicateurs clés de performance, le trafic organique est un signe de la santé du processus de référencement. Le trafic organique correspond aux personnes qui s’intéressent à votre marque sans interagir avec d’autres contenus payants. Cela signifie qu’ils sont là exclusivement grâce à la valeur de la marque et à la portée de votre site Web.

C’est important car ça reflète la qualité de votre processus de référencement. Il s’agit également d’un élément qui peut contribuer à mettre en évidence les failles de vos mesures de référencement. Supposons que vous remarquiez qu’un groupe démographique spécifique ne clique pas sur votre site Web de manière organique. Dans ce cas, vous devrez peut-être le rendre plus attrayant pour eux.

Le trafic organique sert également de base au calcul d’autres indicateurs clés de performance importants, tels que le retour sur investissement du référencement et les performances liées aux objectifs. La simple analyse de votre trafic organique vous permet d’avoir une vue d’ensemble de vos processus de référencement.

L’évolution du trafic

De quoi s’agit-il exactement ? Ce KPI comprend les indicateurs suivants :

  • Le nombre de sessions est en corrélation avec le nombre de fois qu’une personne consulte votre site web. Un même utilisateur peut avoir plusieurs sessions.
  • Nombre d’utilisateurs : Le nombre total de personnes qui ont visité votre site web.
  • Nouveaux et anciens visiteurs : le pourcentage de nouveaux et anciens visiteurs sur votre site web.
  • Origine des visiteurs : Cet KPI vous indique comment les gens sont arrivés sur votre site Web : trafic organique, lien depuis un autre site, médias sociaux, ou même saisie directe de l’adresse.

À quoi sert-il ? Le KPI sur l’évolution du trafic vous permet d’examiner le nombre de visiteurs sur une période donnée et de savoir si le pourcentage d’utilisateurs et de sessions est en hausse. Vous savez comment la plupart de vos visiteurs arrivent sur votre site et combien de vos utilisateurs accèdent à votre site par le biais du référencement naturel. Vous pouvez également déterminer si votre site attire uniquement de nouveaux utilisateurs ou s’il a également des visiteurs qui reviennent.

Le volume des impressions

Qu’est-ce que cela signifie ? Le nombre de fois où le site web est consulté dans les SERP (pages de résultats) pour une requête de recherche donnée. Cet indicateur doit être utilisé avec prudence : même si le lien vers le site web se trouve sous la ligne de flottaison et que l’utilisateur n’a pas fait défiler la page jusqu’en bas, certains outils comme Google Analytics comptent tout de même une impression.

En quoi ? En le comparant au nombre de clics, ce KPI vous permet de savoir si la page est bien visible dans la SERP et si elle suscite l’intérêt des utilisateurs. Plus la différence entre le volume d’impressions et le volume de clics est grande, moins la page est visible ou intéressante pour les utilisateurs.

Volume de clics

Qu’est-ce que le volume de clics ? Il s’agit du nombre de personnes qui ont cliqué sur un résultat de SERP menant à votre site web.

En quoi est-il important ? Le volume de clics donne un aperçu assez précis du nombre de visites générées par le référencement.

Taux de clics ou CTR

C’est pourcentage d’impressions qui ont abouti à un clic. Il est déterminé en divisant le nombre de clics par le nombre d’impressions.

À quoi sert-il ? Il s’agit d’un indicateur de performance important et très facile à analyser. Si le taux de clics est faible, cela signifie que les performances de référencement du site web ne sont pas optimales. Il est donc nécessaire d’examiner de plus près le volume de clics et d’impressions pour en déterminer les causes. Exemple : Un site web a un taux d’impression élevé mais un faible volume de clics.

Taux de conversion

Si la plupart des indicateurs de cette liste sont importants, les taux de conversion reflètent l’état de votre processus de référencement. Les conversions sont le nombre de personnes qui passent de visiteurs à acheteurs sur votre site Web. Idéalement, ce taux doit être aussi élevé que possible. Un taux de conversion élevé est un signe de santé.

Certaines entreprises ne proposent pas les taux de conversion directs comme leurs KPI. Cela peut être dû au fait qu’il est difficile de garantir des taux de conversion élevés et constants dans le temps. Quoi qu’il en soit, c’est au client qu’il incombe de demander l’inclusion de cette mesure.

Comme le retour sur investissement, il s’agit d’une mesure difficile à obtenir. Vous pouvez en déduire directement vos données, ce qui la rend également très efficace. Et c’est la raison pour laquelle les mesures de conversion sont essentielles et doivent faire partie de chaque engagement de référencement.

Coût par conversion

Une partie importante de la mesure de conversion consiste à déterminer les coûts impliqués par conversion. C’est aussi important que la mesure de conversion car cela vous montre combien vous avez dépensé. Et dans les engagements à long terme, les coûts sont plus importants.

Le coût par conversion ajoute des données supplémentaires à la statistique de conversion. Vous pouvez également voir combien vous avez investi dans vos conversions. Et cela répond à une question importante sur le processus de référencement que les simples taux de conversion ne permettent pas.

Des taux de conversion élevés sont une bonne chose, mais ils peuvent ne pas être aussi souhaitables s’ils ont un coût élevé. Le coût peut ne pas être un problème pour les grandes entreprises, qui ont l’habitude de dépenser des sommes considérables. Mais pour les entreprises en pleine croissance, les coûts sont un facteur déterminant. Et ce coût par conversion est certainement utile.

Taux de rebond

Le taux de rebond est un indicateur clé de performance important pour le référencement d’un site Web. Il se produit lorsque les utilisateurs quittent le site Web dans un court laps de temps et après une seule page. Il est généralement mesuré en pourcentage, et des chiffres plus bas sont souhaitables.

Les raisons pour lesquelles les rebonds se produisent sont nombreuses. Cela peut être dû au fait que votre site Web n’a pas le bon profil de mots-clés pour attirer des utilisateurs pertinents. Une autre raison peut être un problème de convivialité, les internautes ne parvenant pas à naviguer correctement.

Quelles que soient les raisons, vous devez vous assurer que le taux de rebond est faible pour obtenir un meilleur classement. Plus votre taux de rebond est faible, meilleures sont les métriques et la qualité de votre site Web.

Temps moyen sur la page

Le temps passé sur la page est l’une des mesures de référencement les plus anciennes depuis un certain temps déjà. Il est défini comme le temps qu’un utilisateur passe sur une page Web particulière. La raison en est qu’elle est fiable et qu’elle vous donne des mesures exploitables que vous pouvez utiliser.

C’est un mécanisme valable depuis le début du processus de référencement. Il est simple et vous donne une bonne mesure de l’interaction d’un utilisateur avec une page Web particulière.

Tous les outils de référencement ont ce KPI, et même si cela fait plusieurs années, vous ne pouvez pas le laisser de côté.

Pages par session

Les pages par session sont le nombre de pages auxquelles l’utilisateur a accédé au cours d’une session. Ce KPI est également assez simple et direct. Il vous donne des données sur les pages les plus visitées par vos utilisateurs.

En tant que métrique, c’est un élément indispensable de votre boîte à outils. Plus un utilisateur navigue sur de nombreuses pages, mieux c’est pour votre site Web. Un nombre élevé de pages par session indique que votre site Web est pertinent et facile à utiliser.

En revanche, un score faible signifie que vous devez travailler sur les pages que les utilisateurs ne visitent pas.

Indexation des pages

Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de vérifier si toutes les pages de votre site sont prises en compte par les moteurs de recherche afin qu’elles puissent apparaître dans les SERP.

Et pour quoi faire ? Une page qui n’est pas indexée ne peut pas être positionnée. C’est un indicateur que vous devez prendre en compte, notamment lorsque vous publiez du nouveau contenu.

Positionnement des pages et des mots-clés

Qu’est-ce que cela signifie ? Le positionnement des pages indique la position moyenne de la page dans les SERP.

A quoi sert-il ? Ce KPI est différent de la position moyenne du site web dans les résultats de recherche.

Maillage interne

Qu’est-ce que cela signifie ? Le Maillage interne consiste à créer des liens pertinents entre les pages d’un même site web.

Les liens internes sont une partie essentielle de l’optimisation des moteurs de recherche. Ils permettent de montrer aux moteurs de recherche les thèmes communs entre les pages et leur donnent des indices sur la richesse du contenu du site. Pour plus d’efficacité, les pages peuvent également être organisées en cocons sémantiques.

Maillage externe

Qu’est-ce que le Maillage externe ? Cet indicateur indique les liens effectués sur une page vers des sites externes.

A quoi sert-il ? Tout comme le Maillage interne, les liens externes permettent aux moteurs de recherche d’évaluer la richesse et l’intérêt de votre contenu. Un contenu qui propose des liens vers des pages d’accueil traitant de sujets similaires ou complémentaires sera mieux noté par Google.

Backlinks

Que sont les backlinks ? Ce sont des liens externes qui pointent vers une page de votre site web.

A quoi servent-ils ? Les backlinks sont importants pour gagner en visibilité. En effet, les algorithmes des moteurs de recherche considèrent la présence de liens entrants sur une page comme un gage de qualité… du moins si le site qui renvoie à votre page a un Trust Flow (TF) élevé. Il est donc important de surveiller ces liens pour savoir quels sont les sites qui renvoient vers vos pages et pour désavouer les liens de mauvaise qualité. Pour améliorer votre référencement, vous pouvez également mener des campagnes de netlinking avec des sites web qui ont un TF élevé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici