Test du BLUETTI AC70

Bluetti élargit sa gamme de batteries nomades, et nous vous invitons à découvrir l’un de ses modèles phares, l‘AC70. Compact mais puissant, ce produit promet bien des surprises.

Pour compléter l’AC70, Bluetti offre une gamme d’accessoires, en particulier des panneaux solaires d’une puissance allant de 120 à 350 W. Ces panneaux peuvent être achetés simultanément avec la batterie ou ultérieurement pour améliorer l’équipement. Une autre option d’évolution consiste à ajouter une extension. Il s’agit d’une batterie supplémentaire sans écran, qui se connecte à l’AC70 pour augmenter la capacité de stockage, offrant entre 806 Wh et 3072 Wh supplémentaires.

Des performances robustes avec des cellules de dernière génération

La batterie nomade Bluetti AC70 présente un design compact avec une poignée de transport intégrée, mesurant 314 x 209,5 x 255,8 mm et pesant 10,2 kg. Bien que légèrement plus grande et plus lourde que certains concurrents, comme l’EcoFlow River 2 Pro (270 x 260 x 226 mm, 7,8 kg), elle reste facilement transportable à l’intérieur ou sur de courtes distances à l’extérieur.

Passons maintenant à son cœur : l’AC70 est équipée de cellules LiFePO4 offrant une capacité totale de 768 Wh. Cette technologie haut de gamme garantit une durabilité exceptionnelle, avec une rétention d’au moins 80 % de sa capacité après plus de 3000 cycles de charge, soit environ 10 ans d’utilisation. Bluetti propose une garantie de 5 ans pour ce produit, soulignant ainsi sa confiance dans sa qualité.

Les cellules LiFePO4 offrent également une résistance accrue à la chaleur et permettent une charge plus rapide. La batterie est équipée d’un système de gestion de batterie avancé (BMS) qui surveille en permanence l’état de la batterie pour prévenir les risques de surchauffe ou de surtension. De plus, la connectivité Bluetooth permet de contrôler la batterie via l’application de la marque et de mettre à jour le firmware facilement.

Une connectivité complète pour une utilisation polyvalente

La station d’énergie portable Bluetti AC70 est équipée d’un écran LCD couleur central qui affiche séparément les entrées/sorties DC (courant continu) et AC (courant alternatif). Les entrées DC incluent les ports USB, les panneaux solaires et l’allume-cigare, tandis que les sorties AC correspondent au courant domestique.

  • Au centre de l’écran, l’utilisateur peut surveiller le pourcentage de charge de la batterie et son autonomie en heures avec une consommation constante. L’écran signale également l’activation des ventilateurs et des prises DC et AC. En dessous de l’écran se trouvent deux ports USB-C (100 W) et deux ports USB-A (12 W), ainsi que des boutons pour contrôler les prises DC et AC.
  • À gauche de l’écran, il y a une entrée pour connecter un panneau solaire de jusqu’à 500 W ou pour brancher la batterie sur la prise allume-cigare d’un véhicule, avec des caches pour protéger la connectique de la poussière. Juste en dessous, il y a une sortie allume-cigare 12V et 10A (potentiellement 120 W). À droite de l’écran se trouvent deux prises secteurs au format Schuko, largement utilisé, avec une puissance cumulée de 1000 W et 2000 W en pic.
  • Le côté droit de la batterie abrite la prise secteur pour une recharge rapide, bien que son emplacement aurait pu être plus pratique à l’arrière de l’appareil. Avec la recharge turbo de 850 W, elle peut atteindre de 0 à 80 % de charge en seulement 45 minutes. Avec un panneau solaire de 500 W, le temps de charge varie entre 2,8 et 3,3 heures. De plus, un connecteur fileté est disponible pour mettre la batterie à la terre.

Une application intuitive pour un contrôle complet

Une fois l’application installée, la connexion en Bluetooth avec la batterie nomade se fait rapidement. Il suffit d’appuyer sur le bouton « Ajouter un appareil » pour lancer l’appairage, après avoir allumé l’AC70 bien entendu. La batterie apparaît alors dans la section « Mes appareils ».

  • L’interface principale de l’application reprend les informations de l’écran LCD de la batterie, avec une jauge de pourcentage de charge. Cependant, l’autonomie restante n’est pas affichée dans l’application. On peut également suivre le flux d’énergie entrant et sortant, ainsi que contrôler les sorties DC et AC et éteindre le système.
  • En ouvrant la page de paramétrage, plusieurs réglages sont disponibles, notamment la puissance de charge avec les options Standard, Silencieux ou Turbo. Ces modes affectent la vitesse de charge, la température de la batterie et le bruit des ventilateurs. Bluetti indique que le mode standard prend environ 2 heures pour atteindre 80 % de charge, le mode turbo 45 minutes pour 80 % et 90 minutes pour une charge complète, tandis que le mode silencieux nécessite 4 heures.

Ces réglages permettent d’adapter la batterie à différentes situations, comme le camping, et de gérer la puissance des sorties DC et AC pour une utilisation plus efficace. Il est également possible de rechercher et d’installer les mises à jour depuis l’application. Dans les paramètres avancés, les utilisateurs peuvent ajuster la fréquence de sortie CA (50 ou 60 Hz) et activer le mode d’amplification du réseau pour une utilisation plus stable en cas de réseau électrique instable.

Une recharge rapide et intelligente

La première étape incontournable est de recharger la batterie. Cette opération est effectuée rapidement pour les premiers 80 %, mais les 20 % restants demandent plus de temps, une stratégie courante adoptée par de nombreux appareils et même par les véhicules électriques.

En mode Turbo, la batterie atteint les 80 % en un peu moins de 50 minutes, avec une puissance en entrée de 944 W. Cette performance remarquable offre une grande flexibilité d’utilisation. Cependant, si vous n’êtes pas pressé, il est recommandé de réduire la puissance d’entrée pour préserver les cellules de la batterie. À titre d’information, le mode normal correspond à une puissance d’entrée de 463 W et le mode silencieux de 302 W.

Puissance et stabilité assurées

Après avoir effectué la recharge, nous avons utilisé une prise USB-C pour recharger un smartphone Xiaomi 14, capable de supporter jusqu’à 90 W. Bien que la prise USB-C puisse théoriquement délivrer jusqu’à 100 W, nous n’avons atteint qu’une puissance oscillant entre 23 et 30 W en pratique, malgré l’utilisation de différents câbles.

Nous avons ensuite testé la recharge d’un Honor Magic 5 Pro (66 W) et d’un iPhone 15 Plus, tous deux entièrement déchargés. Dans les deux cas, la puissance de l’AC70 est restée constante à 20 W pour le Honor Magic 5 Pro et à 29 W pour l’iPhone 15 Plus, conformément au standard Power Delivery.

Pour pousser les limites de la Bluetti AC70, nous avons ensuite branché un PC portable qui a tiré jusqu’à 70 W via la prise USB-C. Par la suite, nous avons utilisé un pistolet thermique pour faire varier la consommation électrique de l’AC70. À 300 °C, la consommation était de 998 W, tandis qu’à 380 °C, elle atteignait 1336 W.

La Bluetti AC70 a bien géré ces variations de puissance, démontrant sa robustesse. Nous avons ensuite utilisé des appareils gourmands, tels qu’un chauffage diesel portable et une douche portative chauffante Rinsekit, sur la prise allume-cigare via le câble fourni, sans rencontrer de problème de fonctionnement.

La fonction onduleur : sécurité et continuité

Les batteries nomades haut de gamme offrent désormais une fonctionnalité ondulatrice depuis quelques années. Le concept est simple et incroyablement pratique : vous branchez votre AC70 sur le secteur et un appareil sur l’une de ses prises AC. Cet appareil sera alors alimenté par le courant domestique, mais en cas de coupure, la batterie prendra automatiquement le relais. La marque annonce un délai de commutation de 20 ms, soit le temps nécessaire à la batterie pour réagir en cas de coupure et prendre le relais. Ce délai rapide permet à votre appareil de ne pas passer en veille. Dans notre test, nous avons utilisé cette configuration avec un téléviseur.

En simulant une coupure de courant à l’aide d’une prise connectée, la Bluetti AC70 a réagi instantanément et le téléviseur a continué à fonctionner normalement. Cette fonctionnalité est donc parfaite dans ce scénario, mais elle n’est pas recommandée pour du matériel informatique tel qu’un ordinateur, car il est préférable d’avoir un délai de commutation inférieur à 10 ms. Il est également intéressant de noter que les EcoFlow River 2 Pro ont un délai de commutation d’environ 30 ms, ce qui est légèrement plus long.

Prix et disponibilité de la station BLUETTI AC70

La station d’énergie portable Bluetti AC70 est initialement proposée au prix de 749 €. Cependant, il est conseillé de surveiller régulièrement les tarifs, car la marque offre fréquemment des promotions avantageuses. Au moment de la rédaction de ces lignes, l’AC70 est disponible sur le site de Bluetti au prix réduit de 549 €, ce qui représente une réduction significative. En comparaison, l’EcoFlow River 2 Pro, offrant une capacité similaire, est actuellement vendue à 699 €, soit 100 € de plus que le prix actuel de l’AC70, et était initialement commercialisée à 799 €.

Recommended For You

About the Author: Alex Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *