Migrer vers Magento 2 : comment procéder ?

0
75

Avec sa nouvelle technologie, le CMS Magento offre ses plus belles pages pour votre e-commerce. Cependant, pour y accéder, il est indispensable de migrer vers Magento 2. Cette démarche est relativement simple, à condition de bien la préparer et d’éviter certains écueils.

Pour éviter de les commettre vous-même, voici les erreurs à éviter pour réussir votre migration Magento.

Repousser la migration Magento

La transition vers Magento 2 est tout sauf simple. Cependant, ce n’est pas un changement de plateforme, mais un changement de technologie auquel il est indispensable de procéder le plus rapidement possible.

En effet, Adobe a arrêté la maintenance des applications pour Magento 1.x à partir de juin 2020. Si vous restez sur cette ancienne version, vous vous exposez à des risques de :

  • Incompatibilités avec les nouvelles technologies ;
  • Problèmes de performance ;
  • Des problèmes d’évolutivité ;
  • Des failles de sécurité.

De plus, si vous repoussez l’échéance, vous continuerez à investir dans une version que vous ne pourrez pas utiliser de sitôt. Par conséquent, pour éviter de telles situations, il est recommandé de migrer Magento dès maintenant.

Pour faciliter la transition, il ne faut pas hésiter à utiliser la plateforme OpenMage LTS. En effet, celle-ci est une initiative collective à travers laquelle les utilisateurs de Magento 1.x OEL ont accès à une solution sûre et stable, basée sur Magento et conforme aux normes PCI.

Restez fidèle au MVP de Magento 1.x

Avec Magento 2, vous bénéficiez de nouvelles fonctionnalités telles que des performances optimisées, une nouvelle interface back-office, une pile technique modernisée, des fonctionnalités marketing et SEO mises à jour, etc. Cependant, tous ces avantages s’appliquent directement à la version native de Magento.

En d’autres termes, le MVP (Minimum Viable Product) n’est pas directement concerné. Il est normal de vouloir conserver le jeu de fonctionnalités que vous avez affiné grâce aux modules communautaires, aux développements spécifiques et aux services externes. Mais plus vous vous y accrochez, plus la migration sera longue.

Négliger les spécifications

Partir du jeu de fonctionnalités de Magento 1 pour créer le jeu de fonctionnalités de Magento 2 semble réduire l’effort nécessaire pour concevoir et rédiger un cahier des charges. Cependant, créer le backlog de la version 2.x de cette manière peut s’avérer très complexe.

En effet, en partant du code Magento 1, il n’est pas possible de déterminer à l’avance l‘origine d’un comportement particulier. Par exemple, une même fonctionnalité native peut être surchargée par différents modules. Dans ce cas, il est nécessaire de regarder dans les détails du code de chaque module pour distinguer les natifs des modules qui surchargent la fonctionnalité.

Oubliez les API, les synchronisations et les services externes.

Il est important de capturer toutes les connexions, flux et interfaces avant de lancer la migration. En fait, les outils qui complètent l’écosystème de distribution établi par la plateforme sont essentiels. Parfois plusieurs années de travail sont nécessaires pour les mettre en place et créer un système interdépendant et complexe.

De plus, l’archivage des développements n’est souvent pas fait pour les contributeurs successifs. Cela s’accompagne souvent d’un manque de maîtrise de la vision macro des systèmes qui soutiennent la plateforme.

Conclusion

Pour réussir une migration de Magento vers Magento 2, il est important de s’y prendre le plus tôt possible. Veillez à définir votre cahier des charges, ne visez pas un MVP iso périmé, et assurez-vous de mettre en œuvre toutes les connexions, flux et interfaces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici