Quelle formation SEO pour devenir consultant SEO ?

0
329
Quelle formation SEO pour devenir consultant SEO ?

Examinons les possibilités qui vous sont offertes pour vous aider à devenir consultant en référencement ! Nous commencerons par décrire la fonction de consultant en référencement, puis nous aborderons les motivations pour devenir consultant en référencement, avant de passer aux formations et certifications disponibles. Nous verrons ensuite les autres connaissances qu’un consultant en référencement doit posséder et comment développer son expérience.

Le rôle d’un consultant en référencement

Pour résumer la fonction d’un consultant en référencement, également appelé consultant SEO ou expert en référencement, consiste à améliorer l’exposition d’un site web sur les moteurs de recherche tels que Google.

Ses principales responsabilités en tant que consultant en référencement sont les suivantes :

  • Reconnaître les objectifs de marketing digital de l’organisation pour laquelle il travaille.
  • Faire un audit du site web qu’il va optimiser.
  • Optimiser la conception technique du site Web pour l’exploration et l’indexation par Google, Microsoft Bing et autres.
  • Rechercher et évaluer les mots-clés pertinents pour lesquels on souhaite se positionner.
  • Optimisation du référencement du contenu en utilisant différents leviers (exploitation des zones chaudes d’une page web, optimisation du maillage interne, logique de profondeur des contenus, exploitation de la sémantique attendue par les algorithmes, et autres).
  • Renforcer la popularité du contenu en utilisant le netlinking (acquisition de liens entrants de qualité).
  • Garder un œil sur les résultats d’une étude fine du trafic naturel acquis.

Il est donc l’architecte et le garant de la bonne exécution de la stratégie de référencement, et il doit surveiller les résultats acquis afin de modifier la priorité de son plan d’action.

Par ailleurs, le référencement est utilisé pour influer sur l’interprétation des algorithmes qui mesurent la pertinence d’un élément. Ceci s’oppose aux règles des moteurs de recherche tels que Google, ainsi le consultant en référencement doit être franc quant aux dangers qu’il peut encourir pour son client et ne pas dépasser les restrictions imposées par ce dernier.

Par ailleurs, le référencement n’étant pas une science exacte, il lui est impossible de s’engager fermement auprès de ses clients sur des résultats, mais il doit tout de même garantir qu’il utilise toutes les mesures à sa disposition pour atteindre les premiers objectifs fixés.

Les avantages de devenir consultant en référencement

Il y a plusieurs avantages à être consultant en référencement :

  • Les entreprises s’intéressent de plus en plus à cette profession.
  • Vous pouvez travailler en tant que freelance, pour une société de référencement, ou directement pour un annonceur.
  • Vous pouvez également travailler pour l’entreprise de votre client en télétravail.
  • Il est difficile de s’ennuyer dans ce travail, car le domaine du référencement offre de nombreuses possibilités.

Outre ces avantages, l’apprentissage de bonnes aptitudes en matière de référencement vous permet de vous réorienter vers l’une des autres vocations numériques avec un avantage certain.

En effet, que ce soit lors de la construction d’un site web ou de la mise en place d’une campagne de marketing digital, les capacités que vous aurez acquises en tant que référenceur web vous procureront un avantage substantiel.

Choisir un programme de formation en référencement

La majorité des consultants en référencement ont acquis et approfondi leurs idées par le biais d’un auto-apprentissage pour devenir des experts en référencement.

Cependant, afin d’obtenir une compréhension théorique du référencement, vous pouvez choisir l’une des formations disponibles qui vous fournira les informations que vous souhaitez.

Choisissez une formation SEO de qualité qui correspond à vos attentes et à votre niveau tout en sélectionnant la formation qui vous convient.

D’autant plus qu’il existe de nombreuses formations disponibles. Certaines peuvent être payées à l’aide de votre compte personnel de formation (CPF), d’autres peuvent être suivies en ligne ou en personne, certaines se concentrent sur la technique, d’autres sur l’acquisition de liens, d’autres encore sur le développement de contenu, etc.

Sachez également que des cours universitaires post-BAC sont désormais disponibles pour se former au référencement et devenir consultant en référencement.

En outre, vous pouvez démontrer votre niveau de compétence en obtenant des certificats de référencement auprès du groupe français de référencement « SEO CAMP ».

Cet organisme propose désormais deux certifications reconnues sur le marché du travail :

  • La certification « CESEO » (Certification Expert SEO) est délivrée aux personnes qui ont « une grande maîtrise des stratégies de référencement naturel et, d’une manière générale, une forte maîtrise du search marketing ».
  • La certification « QASEO » (Qualification d’Aptitude au Référencement) est donnée à ceux qui ont « des capacités avancées en référencement naturel et, en général, une solide compréhension du search marketing. »

Pour acquérir ces qualifications, il faut comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche et appréhender les tactiques de référencement.

À cet égard, l’organisation présente une liste de ressources pour la formation en référencement, dont ce cours gratuit en ligne sur le référencement qui vous aidera à obtenir le QASEO.

Autres compétences requises pour devenir consultant en référencement

Le référencement n’est pas le seul talent requis pour devenir un « expert » en SEO.

Pour développer l’activité d’une entreprise en utilisant le référencement, vous devez avoir une meilleure compréhension du marketing digital.

Le référencement publicitaire

La publicité sur les moteurs de recherche (SEA), souvent appelée référencement payant, est souvent nécessaire pour améliorer les résultats d’une campagne de référencement.

Ce levier donne, notamment, la capacité au consultant SEO de recueillir des données vitales (taux de conversion, taux de clic, etc.), lui permettant de déterminer à l’avance s’il doit inclure un mot-clé dans son plan, ou quel est le titre le plus « attractif » pour les internautes, etc.

Il est également nécessaire de comprendre comment utiliser des technologies telles que Google Ads (anciennement Google Adwords) pour concevoir et maintenir des campagnes SEA.

Un examen du trafic et de la visibilité d’un site web.

Pour déterminer si les efforts de l’expert en référencement ont été efficaces, il est nécessaire d’examiner d’une part le trafic naturel créé. De l’autre côté, la visibilité gagnée via les moteurs de recherche.

La maîtrise de technologies telles que Google Analytics et Google Search Console est donc cruciale pour analyser et améliorer les résultats.

Comprendre le fonctionnement d’un site web

Les informations techniques sont très utiles à partager avec les développeurs afin de maximiser le référencement d’un site web.

Il n’est pas nécessaire de connaître tous les langages du web (HTML, CSS, JS, PHP, et autres), mais il est crucial d’avoir une idée et une compréhension solides du fonctionnement du site, qu’il s’agisse d’un CMS ou non.

Acquérir de l’expérience

Pour devenir consultant en référencement, vous devrez acquérir de l’expérience, et la façon la plus simple de le faire est de commencer par créer votre propre blog.

Cela vous permettra de vous lancer dans le secteur en créant et en exécutant votre premier plan de référencement.

Vous vous familiariserez avec les nombreux outils disponibles sur le marché tout en évaluant l’efficacité des différentes actions que vous entreprendrez.

Parce que vous pourrez mettre en avant les compétences que vous avez déjà acquises, cette première approche du secteur vous permettra de postuler plus facilement en tant que référenceur web auprès d’organisations (en agence ou annonceur).

Si vous le souhaitez, vous pouvez tout simplement exercer ce métier en ligne en tant que freelance, et de nombreuses plateformes permettent aux freelances de proposer leurs services aux entreprises afin d’acquérir des clients.

Au fur et à mesure que vous travaillerez sur différents projets, vous obtiendrez de plus en plus d’informations, ce qui vous permettra de prétendre au titre de « consultant en référencement », que vous opériez en tant que freelance ou en agence.

Enfin, pour devenir consultant en référencement

Pour récapituler la procédure à suivre pour être consultant SEO, il faut d’abord suivre une formation SEO de qualité, puis accumuler de nombreuses années d’expérience en travaillant sur un large éventail de sites web.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici